Réception, stockage et manutention de la biomasse

  • Solutions innovantes de stockage « longue durée » et préservation du potentiel énergétique et agronomique des substrats

  • Gestion des émissions odorantes

  • Systèmes de réception, de convoyage et de manutention automatisés sobres en énergie (systèmes lents, systèmes hydrauliques)

  • Des équipements fiables et robustes, sélectionnés en fonction de la biomasse à manipuler (sous-produits animaux, effluents d’élevage, matière végétale brute, mélanges pâteux, etc.)

  • Entretien et maintenance aisés

Préparation des substrats

 

  • Broyage et liquéfaction des matières solides non fibreuses

  • Broyage et défibrage des matières solides fibreuses

  • Unité de pasteurisation, ajoutée si nécessaire

  • Mélange et homogénéisation des substrats

  • Hydrolyse en régime mésophile, en voie liquide ou en voie solide

Digesteurs secs Plug Flow 

  • Procédé breveté de digestion en voie sèche avec faible apport d’eau (taux de MS de 20% à 35%), adapté à la biomasse solide : fumiers, paille, ensilage, etc.

  • Production de biogaz élevée, taux de dégradation maximal de la matière organique.

  • Digesteur horizontal compact en béton, besoin réduit en surface d’implantation.

  • Un système simple, fiable et efficace, éprouvé par vingt années d’expérience et de nombreuses références

  • Charge organique élevée : de 10 à 16 kg de matière organique par m3 de réacteur.

Digesteurs infiniment mélangés

 

  • Procédé de digestion en voie liquide thermophile (taux de MS jusqu’à 20% à l’introduction)

  • Réacteur cylindrique vertical isodiamétrique à brassage descendant ou ascendant

  • Charge organique allant jusqu’à 8 kg de matière organique par m3 de réacteur

  • Brassage descendant : hélices à axe central vertical permettant une meilleure dégradation des matières flottantes.

  • Brassage ascendant : digesteur breveté à convection interne.  Injection de biogaz comprimé dans le tube central, utilisé comme échangeur de chaleur

  • Aucune pièce mécanique mobile à l’intérieur du réacteur

  • Absence de zone morte

  • Réacteur compact et à haut rendement

Gestion des produits issus de la méthanisation

 

  • Séparation de phase des digestats liquide et solide

  • Stockage de digestat solide sur plateforme

  • Stockage de gaz par double membrane au dessus des lagunes de stockage de digestat liquide

  • Possibilité de stockage de gaz sur le haut du digesteur

Traitement des déchets de restauration collective

 

  • Les déchets alimentaires de la restauration collective sont transportés vers de grandes déchetteries centralisées dans lesquelles ils sont enfouis ou incinérés.

  • Le système ÉCOdigesteur est une solution de traitement des restes de repas sur leur lieu de production en utilisant le principe de la méthanisation.

  • L'ÉCOdigesteur est capable de traiter jusqu'à 2000 repas par jour. Les déchets sont méthanisés en 20 jours. Il est particulièrement sobre en consommation électrique : entre 3 et 5 kWh/tonne traitée.